CANADA

Dans le Grand Nord canadien, les températures varient grandement d’une collectivité à une autre. La température moyenne à Kugluktuk est la plus élevée au Nunavut, s’élevant parfois à 30°C en été et plongeant entre -15°C et -40°C durant l’hiver. La collectivité la plus froide est Grise Fiord, où la température estivale peut parfois s’élever au-dessus de 5°C et les températures hivernales descendre sous les -50°C.

Parmi les peuples autochtones du Canada, les Inuits sont la population originaire des régions arctiques de l’Amérique du Nord. Ils sont plus de 150 000 personnes habitant au Groenland, au Canada et aux États-Unis.

L’inuktitut (syllabaire inuktitut : ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ) est l’un des quatre grands ensembles dialectaux de la langue inuit. L’inuktitut est parlé par près de 30 000 personnes dans l’Arctique oriental canadien, au Québec (dans le Nunavik), dans l’Île de Baffin, et dans le Nunavut (où il a le statut de langue officielle). Au Canada, il y a plus de 8 dialectes de l’inuktitut.

Traditionnellement, les Inuits n’avaient pas de mot particulier pour nommer ce que nous appelons « musique ». Le mot inuit le plus près se dit « nipi », ce qui inclut la musique, le son des mots, des animaux sauvages et des forces de la nature, et le bruit.

La compétition de chant guttural, appelée « katajjaq » en inuktitut, est le seul jeu vocal du genre au monde.

CRÉATEURS

José Babin

Auteure scénique, metteure en scène et interprète

Metteure en scène, comédienne, mime et marionnettiste, José Babin est diplômée de l’Université du Québec à Montréal en interprétation. Elle détient également une formation à l’École de Mime de Montréal ainsi qu'une formation complémentaire en jeu masqué et en marionnettes géantes et surdimensionnées.
Sa démarche artistique est basée sur une écriture scénique sensible qui utilise la matière pour exprimer sa pensée. Elle a développé une méthode singulière de manipulation qui allie le mime corporel et la marionnette. Fondatrice et directrice artistique du Théâtre Incliné depuis 1991, elle réalise les mises en scène, les adaptations et/ou les scénarios des productions de la compagnie, en plus de prendre part au jeu et à la manipulation de ses spectacles.

+

Pascal Brullemans

Dramaturg

Depuis plusieurs années, Pascal Brullemans poursuit une recherche sur le croisement des formes entre la dramaturgie et le spectacle vivant. Ses multiples projets l’ont conduit dans plusieurs pays pour travailler en collaboration avec de nombreux metteurs en scène. En 2002, son adaptation de La dame aux camélias reçoit le prix de l’académie québécoise du théâtre pour la meilleure production région. En 2005, la création Hippocampe reçoit le prix de la critique montréalaise et, en 2011, la pièce Beauté, Chaleur et Mort obtient le prix du meilleur spectacle remis par Carte prem1ère. Après une première incursion vers le jeune public avec L’armoire, l’auteur poursuit sa démarche avec les pièces Isberg (finaliste au Jugendtheater 2012), et Monstres crée en France, en 2012. Ses pièces jeune public Vipérine et Moi et l’autre ont été récompensées par le prix Louise-LaHaye, en 2013 et 2015.

+

Nadine Walsh

Interprète

En 1999, Nadine obtient un baccalauréat en théâtre à l'Université du Québec à Montréal, enrichissant un parcours de danse, de mime, de marionnette et d'arts martiaux. Aujourd’hui, Nadine œuvre comme comédienne, marionnettiste et auteure de contes contemporains. Depuis 2002, elle présente ses spectacles de conte sur les scènes du Québec, d'Europe, d'Afrique et du Moyen-Orient. Les spectacles Femme pirate et O’ tournent au Québec, en France et en Belgique. Nadine est une interprète d’une forte présence et une chercheuse acharnée. Partenaire artistique du Théâtre Incliné depuis plusieurs années, elle a été assistante-metteure en scène pour Rafales et Train, la promesse de Miyazawa. Coauteure et Interprète avec José Babin dans le spectacle Le fil blanc, elle est présente depuis le début de l’élaboration du projet Nordicité, des pas sur le cercle.

+

Marc-André Goulet

Acteur et danseur

Acter et danseur, Marc-André est diplômé en interprétation de l’École Supérieure de Théâtre de l'UQAM et formé comme photographe à l'École des Beaux-Arts de l'Université Concordia. Il est engagé dans une démarche artistique œuvrant pour un dialogue entre le théâtre, la danse, la photographie et la performance. Depuis les 10 dernières années, il travaille comme acteur physique avec, entre autres, le Cirque du Soleil, Ubisoft, la Dave St Pierre Cie et Moment Factory. Son travail d’interprète est diffusé sur plusieurs continents, notamment en Amérique du Sud, Amérique du Nord, en Europe et tout dernièrement en Asie. Au Québec, il travaille comme interprète pour plusieurs compagnies de théâtre et de danse contemporaine lui permettant de présenter son travail dans le cadre du FTA, du OFFTA, du Festival Art Souterrain, de Zone Homa et du Festival Juste pour rire. Dans le cadre de sa maîtrise en arts amorcée en 2012, il explore le processus pluridisciplinaire relié à l’utilisation de la photographie dans un contexte performatif. Parallèlement à la création, il enseigne la pratique des arts depuis 2011 en milieu carcéral.

+

Guido Del Fabbro

Compositeur, musicien et interprète.

Guido est bien connu sur la scène musicale québécoise. Il est membre des groupes Rouge Ciel, Rodéoscopique et Ratchet Orchestra et travaille régulièrement comme compositeur avec la compagnie de danse contemporaine Les Sœurs Schmutt. Sur disque, il a collaboré comme musicien, arrangeur ou réalisateur avec plusieurs artistes dont Philippe B, Groenland, Forêt, Les Soeurs Boulay, Beast, Mara Tremblay, Philémon Cimon, Jérôme Minière, Fanfare Pourpour et Pierre Lapointe. Deux de ses projets solos ont été édités sur l’étiquette Ambiances Magnétiques, Carré de sable (2003) et Agrégats (2007) et Ctenophora (2012) sur &records. Il a été le compositeur invité par Pointe-à- Callière pour la Symphonie portuaire 2014. Guido en est à la troisième collaboration avec l’Incliné. Il a créé l’univers musical de nos deux derniers spectacles Le fil blanc et La morsure de l’Ange. Pour Nordicité, des pas sur le cercle, il sera présent en local de répétition dès le début du travail. Il créera l’univers musical en résidence avec nous au NVT et sera interprète-musicien sur scène.

+

Émilie Racine

Assistante à la mise en scène, conceptrice des costumes et marionnettes

Émilie Racine est une marionnettiste montréalaise (Québec, Canada). Les arts de la marionnette répondent à son besoin de concevoir, fabriquer, interpréter et mettre en scène un théâtre d’images empreint d'onirisme et d'étrangeté. Récipiendaire en 2013 du prix du meilleur mémoire-création de la maîtrise en théâtre de l’Université du Québec à Montréal, elle s'interroge sur les rapports instaurés entre différents médiums scéniques (objets, corps, mouvements, vidéo, scénographie) pour offrir une dramaturgie visuelle libérée de la parole. Ses spectacles (dé)cousu(es) et Les Mariés Corbeaux jouent dans différents festivals (Festival de Casteliers, Vue sur la Relève, Festival international des arts de la marionnette à Saguenay, Montréal Complètement Cirque, Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, etc.). Boursière au Conseil des arts et des lettres du Québec pour sa prochaine création portant sur le mythe de Perséphone, Émilie travaille également pour différentes compagnies (Roy Box, Théâtre À l’Envers, Cirque du Soleil, Théâtre de la Dame de Cœur, Théâtre Incliné). Depuis 2011, elle enseigne au Cégep de Saint-Hyacinthe pour le programme préuniversitaire Arts, lettres et communication - option Exploration théâtrale.

+

Alexandra Dugal

Éclairage et direction technique

Diplômée de l’École de théâtre du cégep de Saint-Hyacinthe, Alexandra est une passionnée du monde du spectacle depuis son adolescence. Elle a d’abord poursuivi son parcours professionnel en tant qu’éclairagiste, métier qu’elle a pu exercer dans plusieurs sphères du monde du spectacle, que ce soit pour des spectacles de variétés ou des événements corporatifs, en passant par des projets d’installations permanentes. Par la suite, elle se perfectionne dans des postes de chargé de projet et de direction technique, tout en gardant l’éclairage comme passion principale. À l’esprit à la fois cartésien et créatif, elle est toujours prête à affronter de nouveaux projets qui sortent de l’ordinaire. Parmi ses expériences notables, soulignons la comédie musicale Décembre de Québec Issime, la tournée internationale Cirkopolis du Cirque Éloize, ainsi que plusieurs tournées québécoises et ontariennes avec, entre autres, Dan Bigras et Creation In Vivo.

+

Cynthia Bouchard-Gosselin

Directrice de production

Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada (Production 2010), Cynthia Bouchard-Gosselin a participé à de nombreux projets de création, notamment aux côtés de Patrice Dubois, Éric Jean, Claude Poissant, Olivier Choinière, Philippe Ducros, Nini Bélanger et Charles Dauphinais. Elle a également travaillé en tournée sur les spectacles des compagnies Dynamo Théâtre, Théâtre Bouches Décousues, Qui va là, le PÀP et Les Éternels Pigistes. Plus récemment, elle a collaboré en cirque avec Duo Hoops et en danse avec Les Grands Ballets Canadiens de Montréal. Cynthia partage également son expérience comme coach de production à l’École nationale de théêtre du Canada et à l'éole FACE. La création Nordicité, des pas sur le cercle est sa première collaboration avec le Théâtre Incliné.

+

Alain Lavallée

Idéateur, joueur d’ombres, concepteur lumière et marionnettiste

Co-directeur du Théâtre Incliné depuis 1997, Alain participe à différentes créations de la compagnie comme concepteur de lumière, d’ombres et de marionnettes.

C’est après avoir suivi un stage de formation en théâtre d'ombres avec le Teatro Gioco Vita ainsi qu’avec la cie Amoros et Augustin à Charleville-Mézières (France) au début des années 2000 qu’il développe un intérêt pour les éclairages très précis et l'utilisation de projections, particuliers au théâtre d’images. Alain poursuit toujours ses recherches sur les ombres contemporaines et ombres filmées à travers les productions de la compagnie et la réalisation de courts métrages.

+

Francine Alepin

Conseillère artistique (Québec)

Metteure en scène, comédienne et professeure, Francine Alepin se consacre au théâtre corporel depuis quatre décennies. Après avoir travaillé auprès de Paul Buissonneau à la Roulotte, elle parfait sa formation à l’École de mime de Montréal où elle y enseigne jusqu’en 2007. En 1981, Elle entame une longue aventure artistique avec, entre autres, la Compagnie Omnibus où  elle incarne plus de soixante rôles aux esthétiques variées, allant du répertoire classique aux œuvres actuelles. Elle met en scène les textes de Larry Tremblay, de Michael Mackenzie et d’Emma Haché.

Elle crée et dirige des œuvres corporelles dont Transeuntes (Barcelone), Latitudes croisées (Mexique France Québec)  Les Zérocrates et voyage avec les soli La Glaneuse de gestes, Éphémérides, LKC. Complice des créateurs issus de divers milieux artistiques, elle participe à la création de performances multidisciplinaires qui interrogent le métissage et les formes usuelles. Parallèlement à sa carrière ininterrompue d’interprète-créatrice, elle complète des études universitaires avancées en théâtre (UQÀM) et en analyse de mouvement (Laban/ Bartenieff Institute of Movement Studies de New York). Professeure à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM depuis 2005, elle est actuellement directrice des programmes de 2e cycle.

+

Simon Beaupré

Auteur et réalisateur

Artiste bricoleur et imagé, Simon Beaupré aime explorer le cinéma sous toutes ses formes. Il débute son parcours en fiction et en stop motion après des études en cinéma à l'Université de Montréal. Attiré par le médium, il poursuit ses études en film d'animation à l'Université Concordia. Par la suite, il travaille pour différents studios en animation et effets spéciaux. Il réalise parallèlement des films indépendants de toutes sortes, autant en animation qu’en fiction. Depuis 2009, il participe activement au mouvement Kino Montréal pour y présenter régulièrement des films de son cru. D'un style indépendant, il n'hésite pas à utiliser tous les moyens possibles pour donner naissance à ses créations. En 2013, il remporte le prix du meilleur film à Fidena (Allemagne) et à Cinemagine (Calgary) pour son film Drenica, un docu-fiction mélangeant la marionnette, l’animation et le jeu d’ombres, et une première collaboration avec le Théâtre Incliné.

+

AUTEURS CIRCUMPOLAIRES

Le point de vue des habitants du nord est également recueilli à travers l’écriture d’une nouvelle inspirée du questionnaire utilisé lors des expéditions. Ces nouvelles, écrites par des auteurs provenant de chaque pays qui touche le cercle polaire arctique, serviront d’inspiration à tout le cycle de création. En voici des extraits.

Écoutez l’auteure lire l’extrait


Une douce sensation

Avant qu’il n’y ait trop d’œufs dans mes poches, je retourne lentement vers la tente de ma famille, cette fois en marchant sur les roches arctiques. Alors que je me délecte profondément de ce magnifique matin, je trouve un autre œuf, cette fois d’une imiqqutailaq (sterne arctique). La mère et le père du dernier œuf que je ramasse ne sont pas effrayés par mon petit bras alors que je tente de protéger ma tête des oiseaux en colère. Je cours aussi vite que possible et pourtant aussi lentement que possible pour protéger le déjeuner dans mes poches.

LUCY UYARAK
TULUGARJUK

Mon nom est Lucy Uyarak Tulugarjuk, je suis une mère, une artiste, ainsi que la cofondatrice de Artcirq, un groupe de jeunes d’Iglulik qui combine les arts modernes avec les arts traditionnels. Je suis aussi partenaire du Arnait Video Productions. J’ai obtenu ma 12e année à l’école Atagutaaluk à Igloolik (Nunavut). J’ai également étudié dans le programme Nunavut Sivuniksavut à Ottawa (Ontario) en lien avec le Collège Algonquin, en plus d’avoir obtenu un certificat en administration de commerce au Collège Aurora à Fort Smith. Je travaille présentement comme coordonnatrice en justice communautaire. Je vis à Fort Smith au Territoire du Nord-Ouest.

LABORATOIRES DE CRÉATION

Les laboratoires de création sont des espaces d’expérimentation lors desquels nous travaillons avec des prototypes de marionnettes, de décor et d’objets. C’est là où le spectacle commence à apparaître!
Voici un aperçu de ces 3 laboratoires avec l’auteure et metteure en scène José Babin, les interprètes Nadine Walsh et Marc-André Goulet, la créatrice des costumes et des marionnettes Émilie Racine, le collaborateur Alain Lavallée et le dramaturg Pascal Brullemans.

Écoutez un extrait ambiant du laboratoire créatif

EXPÉDITION
NUNAVIK

En juillet, José s’est rendue au Nunavik dans le village de Kangirsuk pour la deuxième expédition artistique de son cycle nordique. Elle était accompagnée de Pauyungie Nutaraaluk, animatrice de Nipivut, l’émission radio inuit à Montréal.

Après l’expédition dans le nord de la Norvège en juin 2015, ce fut l’occasion d’autres « pas sur le cercle » pour recueillir le point de vue des humains du nord… des nords de notre planète. Parmi ses rencontres marquantes, celle de Neevie Simigak; une adolescente qui a une vision lucide et engagée de l’arctique et de l’avenir. Une leader impressionnante qu’on a pu accompagner à travers une formation radio. Sur les ondes de Nipivut, on peut entendre l’émission de radio créée à partir des interviews menées par la jeune Neevie.

Cette expédition a été possible grâce à la collaboration de l’institut culturel Avataq, de Diana Daly, coordonnatrice des activités jeunesses de Kangirsuk et de la représentante de la radio inuit à Montréal, Nipivut, Sara Breitkreutz.



FORMULAIRE

Veuillez remplir tous les champs pour recevoir la copie physique de votre billet de participation. Ce formulaire doit être rempli au complet pour que votre participation soit considerée valide.

Nom
Prénom
Adresse ligne 1

Adresse ligne 2 (optionnel)

Ville
Pays
Courriel
Telephone
Province
Code postal
Courriel (confirmer)
J’ai lu et j’accepte les règlements du concours.